Concours complet

Le concours complet : comment s’équiper ?

Depuis ces premiers Jeux Olympiques, le concours complet d’équitation est entré dans les épreuves incontournables des Jeux. Dans quelques mois, au cours de l’été 2024, les meilleurs cavaliers de concours complet prendront place sur le magnifique domaine des jardins du Château de Versailles. A l’occasion des Jeux Olympiques 2024, nous assisterons à une démonstration de haut niveau dans ce sport si intense, cela promet de beaux moments de sport. 

Cette discipline demande aux cavaliers de s’équiper dans trois disciplines bien différentes ! Il est très rare qu’un cavalier à un niveau amateur ou professionnel n’utilise qu’une seule et même selle pour les trois disciplines. En effet, les trois disciplines, le dressage comme l’obstacle ou le cross sont spécifiques et demandent un matériel adapté pour exceller et obtenir le meilleur résultat possible. 

 

Le dressage, la première discipline du concours complet 

Le dressage en concours complet ouvre la danse ! Il s’agit d’une reprise que les cavaliers doivent apprendre par cœur et dérouler sur un carré de dressage. Cette première épreuve de concours complet demande finesse et précision, les chevaux ne doivent pas trop s’épuiser car deux autres épreuves les attendent après le dressage. Souvent, le classement obtenu à la fin du dressage est déterminant dans le classement final, il donne un aperçu de ce dernier. Il est donc primordial d’obtenir le meilleur score possible à l’issue de l’épreuve de dressage.

L’équipement pour le dressage en concours complet

Pour le dressage, le cavalier et le cheval de concours complet auront besoin de s’équiper exactement de la même manière qu’un couple de dresseurs. Souvent cela passe par une bonne selle de dressage pour maximiser le lien et la proximité avec le cheval. Si nous devions sélectionner 3 modèles plébiscités par les meilleurs cavaliers de concours complet nous parlerons des trois modèles suivant : 

On a sélectionné cette selle de dressage mono-quartier pour son look et sa technologie. Son siège très creux et son enfourchure fine facilitent l’engagement du bassin et l’ouverture de la jambe. Equipée d’un arçon Dynamick® dressage, elle permet de suivre les mouvements et de répartir les pressions sur le dos de votre cheval. De plus, légèreté et souplesse sont de mises lors de la pratique de cette discipline. 

Selle dressage Devoucoux

On a sélectionné également cette selle de Dressage car elle donne au cavalier de l’espace et une grande liberté pour qu’il trouve sa propre position. Par conséquent, le cavalier peut utiliser avec succès les techniques de dressage classiques avec l’archétype du cheval de dressage moderne. Le siège creux, élargi dans la zone des tubérosités ischiatiques du cavalier, autorise l’utilisation précise de l’assiette et d’autres aides.

Selle dressage

 

La selle de dressage sur-mesure Cadence garantit une position optimale tout en évitant la verticalité totale de la jambe. Elle est une excellente selle de compétition car elle offre un confort et une sensation de contact. Le sanglage en V améliore le maintien de la selle sur le dos du cheval.

Selle Antares

Si votre budget ne vous permet pas d’acheter du neuf, l’occasion peut être une alternative. Notre article « Comment bien choisir sa selle de dressage d’occasion ? » pourra peut-être être utile.

Le Cross, la seconde manche

La majorité des compétitions, qu’elles soient professionnelles ou amateurs, placent le cross comme seconde épreuve du concours complet. Cela intervient après le dressage et avant le saut d’obstacle. Cependant, il existe des cas où le CSO précède le cross pour clôturer le concours. Quoi qu’il en soit, le cross est souvent considéré comme l’épreuve la plus complexe et technique, exigeant endurance, courage et détermination. Traverser un parcours en pleine nature avec des obstacles fixes impressionnants requiert une préparation minutieuse. Les chevaux et cavaliers doivent être bien équipés.

La selle pour le cross

Certains selliers ont développé des gammes spécifiques au cross, tenant compte de l’importance de la proximité cavalier-cheval. Les selles mono-quartiers, adaptées au cross, se distinguent des doubles quartiers plus classiques. Elles ont des sanglons directement attachés au quartier unique, utilisant un sanglage bas avec une sangle courte.

Par exemple, une selle mono-quartier telle que : 

La selle Renaissance F2S K est une selle mono-quartier avec une excellente adhérence destinée aux cavaliers de cross. La selle a été conçue pour répondre aux exigences des cavaliers qui recherchent un siège large et spacieux pour une plus grande liberté de mouvement en selle, sans pour autant renoncer au confort. Les nouveaux quartiers, par rapport aux versions précédentes, ont un look sportif, caractérisé par l’élégant jeu de coutures emblématique. 

Selle de cross

Néanmoins, pour les adeptes de la double quartier, sachez qu’il existe désormais une selle innovante. Avec un sanglage haut mais avec la sensation d’une selle mono-quartier. Cette selle promet une belle descente de jambe et un contact optimisé :

La Chiberta Enara est une selle de cross hybride qui offre liberté de mouvement au cheval. Les taquets arrière améliorent stabilité et confort. Son arçon Dynamick® facilite la mobilité du cheval avec une découpe en deux parties. De plus, le double quartier offre des sensations de mono-quartier pour une liberté de mouvement et une position de jambe idéale. Les panneaux D3D souples améliorent la répartition des pressions. Le sanglage trois points permet un ajustement précis.

Selle Chiberta Enara

Les équipements particuliers du cross

En plus de la selle, il est évidemment primordial de s’équiper de bonnes protections pour la pratique du cross. En effet, il s’agit d’une discipline tout de même dangereuse avec des obstacles fixes. Ainsi, pour ce qui est des protections pour le cheval, nous vous recommandons ces modèles : 

Les Guêtres antérieurs pour chevaux Premier Equine Air Cooled Original Eventing ou encore les Guêtres de Cross antérieurs E-Vento chez Veredus. 

Le CSO : le dernier suspense avant la clôture du concours !

Le Saut d’obstacle (CSO) clôture le concours complet, jouant un rôle crucial dans le classement final. Ce parcours peut être exigeant pour le cavalier et le cheval après deux manches difficiles. Il met donc en lumière la persévérance et l’endurance du duo en compétition. Une petite erreur, une barre tombée ou un refus peuvent bouleverser le classement. Après le cross, les chevaux doivent rester agiles, rapides et propres pour obtenir la meilleure position possible. Découvrez comment équiper votre cheval pour cette épreuve du concours complet.

L’équipement en CSO

La selle : 

C’est la selle de saut par excellence de la gamme Butet. La selle plate est spécifiquement conçue pour la monte en équilibre. Elle offre une grande liberté de mouvement au cavalier dans son travail à l’obstacle. La version doublée veau favorise la fixité de la jambe. Sa conception intégralement sur-mesure.

Selle Butet

Le bridon : 

Optez pour le bridon idéal de CSO : Le bridon Biarritz est un bridon à muserolle française classique muni d’une têtière ergonomique fine doublée veau et de montants à crochets. La têtière présente un dégagement au niveau de la nuque pour libérer le ligament nuchal. Le frontal est doté de passants élastiques. Ainsi, cela permet de minimiser les pressions au niveau de l’os temporal tout en favorisant sa position. La muserolle large et matelassée possède une fermeture pull-back. Son pad de sous-barbe doublé en mousse garantit le confort du cheval. Ce bridon dispose d’un noseband amovible.

 

La sangle : 

La sangle ergonomique CWD a été pensée pour les parcours en saut d’obstacle et pour le confort du cheval : cette nouvelle sangle bavette contact est équipée de soufflets d’aisance afin de suivre au mieux les mouvements de votre cheval. D’autre part, les nouvelles boucles permettent de garder le contre-sanglon dans l’axe. Ainsi, cela limite les surépaisseurs en favorisant le close contact et le confort, aussi bien pour le cheval que pour le cavalier. Son plus ? Le cache mousqueton Safetik System qui limite les risques d’accrochage des fers du cheval dans les enrênements.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Léna

Vous aimerez aussi ...

Hiver à cheval

L’hiver à cheval

L’hiver apporte son lot de défis pour les cavaliers et pour les chevaux. Avec une préparation appropriée, des couvertures adaptées

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ABONNEZ-VOUS !

cheval-abonnez-vous

Le guide complet des distances à l'obstacle