Pourquoi mettre des bandes de repos à son cheval ?

Les membres d’un cheval sont une partie relativement fragile de son anatomie. D’autre part, il ne faut pas oublier que ses quatre jambes sont plutôt fines proportionnellement à son corps. Les bandes de repos permettent donc, entre autres, de veiller à bien les protéger. Les tendons sont très sollicités dans la vie sportive des chevaux et une fois endommagés, la convalescence est assez longue… De ce fait, il vaut mieux prévenir que guérir !

Les bandes de repos servent principalement à soulager et à protéger les jambes du cheval après l’effort. Les bandes de repos vont soulager les tendons du cheval. Cela évitera l’engorgement des membres en favorisant la circulation sanguine quand le cheval est au box.

Mettre des bandes de repos à un cheval permet également de le protéger des coups. En bref, nous les recommandons pour le bien-être de votre équidé.

Comment cela fonctionne ?

En comprimant les veines au niveau des membres, on évite que le sang stagne et on améliore donc le retour veineux : s’il y a moins de sang dans les membres inférieurs, il faut qu’il circule plus vite. Avec une meilleure circulation sanguine, on limite les engorgements et les douleurs.

Quand utiliser des bandes de repos ?

Il y a de nombreux cas de figure. Si les bandes sont bénéfiques, on conseillera tout de même de ne pas en disposer tous les jours. Effectivement, cela peut finir par habituer le cheval et, de ce fait, fragiliser ses membres. Le mieux pour limiter l’engorgement reste d’offrir au cheval la possibilité de se mouvoir plusieurs fois par jour. Quand un cheval bouge régulièrement dans la journée, la circulation sanguine se fera très bien. Nous l’utiliserons principalement dans les cas suivants :

Si le cheval a des antécédents physiques

Quand un cheval a eu des blessures précédemment, nous avons évidemment envie de lui apporter le plus grand suivi. Un cheval qui commence à avoir un peu d’âge peut également engorger plus facilement et cela l’aidera à récupérer.

Des bandes de repos après de gros efforts

Vous vous en doutez, c’est la raison principale ! Quand on a travaillé sur un terrain varié, qu’on a fait une séance plus longue, qu’on a répété plusieurs jours de concours, n’hésitez pas à utiliser des bandes de repos.

Des molettes ou un engorgement inhabituel

Si malgré tous vos efforts votre cheval est engorgé et/ou vous apercevez des molettes, n’hésitez pas à laisser les bandes un jour supplémentaire. Quand cela persiste, et après en avoir parlé à un professionnel tel que votre coach, consultez un vétérinaire. Nous avons aussi écrit cet article sur les molettes qui peut vous aider.

Les bandes de repos pour le transport

Le transport est source de blessure et nous avons l’habitude de protéger nos chevaux. Pourquoi ne pas mettre des bandes de repos au cheval pendant le transport ? Cela le protégera efficacement des potentiels coups. N’hésitez pas à utiliser des flanelles plus épaisses type coton américain. De plus, cela préparera ses membres à l’effort à l’aller et entamera sa récupération au retour ! Si votre cheval est agité durant le transport, si vous n’avez pas un réel besoin d’utiliser des bandes, il existe du matériel plus adapté à la protection des membres avec des renforts en plastique par exemple. Ce sont également des produits plus faciles à positionner et qui présentent moins de risques.

Attention, si vous mettez des bandes de repos plusieurs jours de suite, laissez votre cheval les jambes nues quelques heures et refaite votre bandage !

Quelques règles de sécurité pour bien poser des bandes de repos

Poser des bandes de repos n’est en effet pas sans risque. Le risque principal est de créer ce qu’on appelle un « tour de bande ».

Si elles ne sont pas fixées correctement, elles peuvent se décrocher et le cheval peut marcher dessus. Il y a donc un risque de créer un garrot et potentiellement d’endommager le membre. La même chose si elles ne sont pas posées bien à plat, un mauvais pli peut créer des points de pression, gêner le cheval voire le blesser.

Nous préconiserons de toujours les poser de manière symétrique : soit les deux antérieurs, soit les deux postérieurs, soit les 4 membres. Dans le cas contraire, cela peut créer des déséquilibres dans les appuis.

Comment poser des bandes de repos ? Plutôt que de longs écrits, rien de mieux qu’un tuto et de la pratique.

N’hésitez pas à en poser juste pour vous entraîner et les défaire ensuite si cela n’est pas correct. La règle principale, c’est qu’il faudra que le coton et les bandes soient posés à plat avec le moins de plis possible.

Existe-t-il d’autres alternatives ?

En effet, la pose de bandes de repos peut s’avérer compliquée. Il faut savoir bien les poser pour ne pas risquer de blesser votre cheval. Pour cela, n’hésitez pas à demander à votre entourage, cavaliers, coach… Il faut vraiment maîtriser le geste avant de laisser poser des bandes une nuit.

Dans les autres alternatives possibles, nous avons les stables boots. Les effets positifs sur la circulation sanguine seront moindres. En revanche, vous assurerez la protection des membres contre les chocs. Il existe tout de même des stables boots avec des matériaux innovants pour favoriser la récupération.

L’argile

La pose d’argile est une excellente alternative aux bandes de repos en ce qui concerne la récupération. Dans le cas de la récupération post effort, ce sont les qualités astringentes de l’argile que nous allons rechercher afin de resserrer les tissus. Nous conseillons Tendilax de chez Audevard. Vous pouvez le placer sur les membres de votre cheval et le laisser à l’air libre ou alors le mettre en complément de bandes de repos. Pour cela, placez de la gaze ou du papier (avec le moins d’encre possible) sur l’argile avant de placer les bandes.

 

Et voilà, vous savez tout ou presque sur l’utilisation des bandes de repos !

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Zachary

Vous aimerez aussi ...

Hiver à cheval

L’hiver à cheval

L’hiver apporte son lot de défis pour les cavaliers et pour les chevaux. Avec une préparation appropriée, des couvertures adaptées

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ABONNEZ-VOUS !

cheval-abonnez-vous

Le guide complet des distances à l'obstacle