Tapis anti-glisse cheval

Tapis anti-glisse ou tapis amortisseur ?

Le tapis anti-glisse et le tapis amortisseur sont deux équipements utilisés en complément de la selle et du tapis. De par leur conception ils ont des fonctions différentes. Nous allons vous expliquer leurs différences et dans quel cas les utiliser.

Qu’est-ce qu’un tapis anti-glisse ?

Un tapis anti-glisse est conçu pour empêcher la selle de glisser sur le dos du cheval. Il est fabriqué à partir de matériaux antidérapants tels que le caoutchouc ou le gel. L’utilisation de ces matériaux offre une adhérence supplémentaire entre la selle et le cheval.
Contrairement à l’amortisseur qui se positionne entre le tapis et la selle, l’anti-glisse s’utilise en contact direct du dos du cheval (sous le tapis de selle).

Quand utiliser un tapis anti-glisse ?

Les tapis anti-glisse sont recommandés lorsque la selle a tendance à glisser ou à bouger. Cela peut se produire avec certains types de chevaux (dos plat par exemple). Mais aussi lors de disciplines telles que le saut d’obstacles ou le cross, où des mouvements sont plus intenses. Ils peuvent également être utilisés lors de sorties en extérieur ou sur des terrains accidentés pour assurer une meilleure stabilité de la selle.

Ne pas confondre anti-glisse et amortisseur

Le tapis anti-glisse n’a pas d’autre fonction que d’apporter de la stabilité à la selle.
Un tapis amortisseur est utilisé pour absorber les chocs et réduire la pression entre la selle et le dos du cheval. Il est conçu pour offrir un confort supplémentaire au cheval en absorbant une partie des impacts dus aux mouvements du cavalier. Les amortisseurs sont souvent utilisés pour aider à prévenir les blessures et l’inconfort chez le cheval. Certains amortisseurs servent aussi à rééquilibrer la selle pour une meilleure adaptation à la morphologie du cheval, …
Il existe donc différents types d’amortisseurs, conçus avec des matériaux spécifiques pour répondre aux besoins de votre cheval. Vous pourrez retrouver par exemple des amortisseurs en mousse à mémoire de forme, des amortisseurs en feutre, des amortisseurs à cales, …

Pour choisir le type d’amortisseur le plus adapté, il est important de prendre en compte la morphologie de votre cheval ainsi que son fonctionnement.

En conclusion

Si vous cherchez à éviter que la selle ne glisse, optez pour un tapis anti-glisse. Si vous souhaitez offrir un meilleur amorti au dos de votre cheval, vous devriez plutôt choisir un tapis amortisseur. Il est également possible d’utiliser les deux en combinaison. Ainsi, vous assurez à la fois une bonne adhérence et un confort optimal. L’important est que l’ensemble du matériel soit bien adapté à la morphologie de votre cheval ainsi qu’à votre pratique !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Marie

Vous aimerez aussi ...

Hiver à cheval

L’hiver à cheval

L’hiver apporte son lot de défis pour les cavaliers et pour les chevaux. Avec une préparation appropriée, des couvertures adaptées

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ABONNEZ-VOUS !

cheval-abonnez-vous

Le guide complet des distances à l'obstacle