Hiver à cheval

L’hiver à cheval

L’hiver apporte son lot de défis pour les cavaliers et pour les chevaux. Avec une préparation appropriée, des couvertures adaptées et des soins attentifs, cette saison peut être tout aussi agréable et bénéfique pour les chevaux. 

Le travail hivernal, une étape clé de l’hiver à cheval

Avant la saison printanière des concours, préparez soigneusement votre cheval en profitant de la période creuse, avec moins de compétitions. Utilisez cette opportunité pour effectuer un travail de fond, réviser les bases, approfondir les exercices, et apprendre de nouvelles choses. Assurez-vous que votre programme d’entraînement prend correctement en compte les besoins spécifiques de l’hiver, en accordant une attention particulière à l’échauffement et au refroidissement, surtout par temps froid.

Pendant l’hiver, diversifiez vos séances d’entraînement sans vous soucier d’un concours imminent. Intégrez des exercices de barres au sol, d’amplitude, travaillez sur le plat et en longe pour muscler votre cheval. Si vous pratiquez le dressage, essayez l’obstacle pour sortir de la routine, et vice versa pour les passionnés de CSO. Pour une préparation optimale, bénéficiez de l’encadrement de professionnels de votre discipline afin de travailler sur différents axes.

Profitez des balades et du trotting si les conditions le permettent pour améliorer le cardio et le métabolisme de votre cheval. Durant l’hiver, les chevaux peuvent ajuster leur alimentation et perdre de leur état de base. Les balades et le trotting contribuent à améliorer leur métabolisme et la régulation de l’assimilation des nutriments dans leur corps, préparant ainsi au mieux la saison des concours.

L’hiver à cheval c’est aussi l’hiver aux écuries

L’hiver à cheval est aussi une étape aux écuries qui demande beaucoup d’investissement et de temps passé avec lui. Cependant, cela passe tout d’abord par le soin apporté à lui fournir une couverture adaptée à son mode de vie. Investir dans les bonnes couvertures est une étape cruciale pour garantir le confort et la santé de votre cheval pendant l’hiver. En effet, pour les chevaux de sport, on les verra souvent tondus l’hiver afin de réguler leur température corporelle au travail et éviter qu’ils ne transpirent trop.

Ainsi, pour un cheval tondu au box, choisissez une couverture chaude mais respirante qui permet à la peau de respirer tout en offrant une isolation thermique suffisante. Veillez à ne pas choisir un grammage trop lourd pour le box, car les chevaux se régulent avec leur température corporelle. En ce qui concerne la vie au pré, optez pour des couvertures imperméables et résistantes. Assurez-vous qu’elles soient bien ajustées pour éviter les frottements, tout en couvrant le cou et la poitrine pour une protection maximale contre le vent, la pluie et les grands froids.

D’ailleurs, pensez à ajuster les couvertures en fonction des conditions météorologiques. Les journées plus douces peuvent nécessiter une couverture plus légère, alors que les températures glaciales exigent une couverture plus chaude et protectrice.

La protection du cheval tondu l’hiver

Type de couvertureExemple de couvertureGrammageTempérature
Couverture épaisse avec sous-couvertureCouverture d’extérieur (pré), couverture d’écurie (box)400g et plus-10°C à -5°C
Couverture épaisseCouverture d’extérieur (pré), couverture d’écurie (box)300g-5°C à 0°C
Couverture moyenneCouverture d’écurie (pré), couverture d’extérieur (box)200g0°C à 5°C
Couverture légèreCouverture polaire100 à 150g5°C à 10°C
Couverture légèreCouverture polaire, chemise microfibres/coton100g et moins10°C à 15°C

La protection du cheval non-tondu l’hiver

TYPE DE COUVERTUREEXEMPLE COUVERTUREGRAMMAGETEMPÉRATURE
Couverture épaisseCouverture d’extérieur, couverture d’écurie300g-10°C à -5°C
Couverture moyenneCouverture d’extérieur, couverture d’écurie200g-5°C à 0°C
Couverture légèreCouverture polaire100g0°C à 5°C
Couverture légèreCouverture polaire100g et moins5°C à 10°C
Pas de couverture//10°C à 15°C

l'hiver à cheval

…et pas de pieds, pas de cheval !

Les pieds des chevaux nécessitent une attention particulière pendant la saison hivernale. Les conditions humides et boueuses peuvent contribuer au ramollissement des sabots, augmentant ainsi le risque d’infections et de maladies du sabot. Utilisez des produits de soins adaptés pour renforcer les sabots et les protéger contre l’humidité. Les onguents noirs goudrons et les huiles peuvent être appliqués régulièrement pour maintenir l’élasticité des sabots. N’oubliez pas de nettoyer les pieds régulièrement pour éliminer la boue accumulée, en veillant à sécher soigneusement les pieds après le nettoyage. Effectivement, il est important de noter que l’humidité qui s’accumule sur les pieds des chevaux peut engendrer divers problèmes, tels que la gale de boue, par exemple. Nous vous recommandons d’utiliser les produits suivants pour passer l’hiver serein à cheval !

  • Pour la gale de boue

Galowade – Galow Boue : https://www.galowade.com/soins-externes

  • Pour les pieds

L’onguent Pedigard de chez Ravene
Et pour la protection de la fourchette, le Pedicade en spray.

Pour un article détaillé sur le soin de la fourchette rendez-vous sur cet article : Pourriture des fourchettes, comment lutter ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Léna

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ABONNEZ-VOUS !

cheval-abonnez-vous

Le guide complet des distances à l'obstacle