Equilibre à cheval

L’équilibre à cheval, comment le travailler ?

L’équilibre relève d’une importance primordiale en équitation, impactant tout autant le cavalier que sa monture. Lorsque le cavalier ne maintient pas le sien, le cheval est chargé de le corriger, ce qui perturbe à son tour l’équilibre du cheval lui-même.

Mais comment travailler son équilibre à cheval ?

On parle d’équilibre longitudinal quand on se concentre sur la répartition du poids du cheval de l’avant à l’arrière. Une mauvaise gestion de celui-ci peut entraîner une diminution des performances du cheval. En parallèle, l’équilibre latéral représente la répartition du poids du côté gauche ou droit du cheval. Le cavalier doit également prendre en compte cette notion pour optimiser l’harmonie entre lui et sa monture.

 

Les exercices pour travailler l’équilibre à cheval

Travailler les transitions

Le travail des transitions d’allure, qu’elles soient montantes ou descendantes, sont un moyen efficace d’améliorer l’équilibre de son cheval. Lors de la transition vers une allure plus rapide, l’engagement des postérieurs du cheval joue un rôle essentiel en propulsant la masse vers l’avant tout en s’engageant en dessous. La variation des transitions permet donc une répartition homogène du poids du cheval.

Travailler les déplacements latéraux

Les exercices tels que les déplacements latéraux peuvent grandement contribuer à favoriser un équilibre latéral chez votre cheval. Ces exercices permettent un relâchement des épaules au niveau du garrot, facilitant ainsi le croisement des antérieurs et la levée du garrot. En demandant le croisement des postérieurs, on incite le cheval à s’engager et donc à maintenir sa position.

Travailler la souplesse

Les exercices de saut de puces en cercle sont un très bon exercice pour rendre le cheval plus souple lors du saut en favorisant la flexion latérale du dos. Le fait de réaliser les sauts de puces sur un tracé incurvé favorise la position du cheval et la souplesse des muscles. Cette flexibilité permet une qualité des approches et améliore l’équilibre et la fluidité du mouvement du cheval.

 

Les outils pour améliorer son équilibre à cheval

Ce sont les selles qui favorisent une proximité avec son équidé qui sont recommandées pour travailler son équilibre. La selle Practice de BUTET Sellier se distingue parmi les nombreux modèles disponibles. N’ayant pas de quartiers, cette selle permet une connexion directe avec le cheval et permet au cavalier de développer et d’améliorer sa position, quel que soit son niveau d’expérience. Elle présente donc une double fonctionnalité en assurant à la fois la stabilité de l’assiette tout en s’adaptant aux mouvements du cheval.

Selle Practice pour l'équilibre à cheval

Les capteurs équestres sont également d’excellents instruments pour évaluer non seulement l’équilibre de l’animal, mais également d’autres données pertinentes. Les applications répertoriées dans « Les meilleures app d’entraînement à cheval » contiennent une variété d’exercices pour diversifier vos séances, notamment des exercices d’équilibre. Certains de ces exercices peuvent être approfondis à l’aide de capteurs proposés par les applications telles que Equilab ou Equisense.

 

Conclusion

L’équilibre joue un rôle essentiel dans l’équitation, affectant les cavaliers et leurs montures. Une mauvaise gestion de ce dernier peut perturber les performances du cheval. Des exercices spécifiques peuvent contribuer à travailler son équilibre ainsi que celui de son cheval. L’aide de certains outils peut également apporter une aide au développement des performances du cavalier et de sa monture.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Cécile

Vous aimerez aussi ...

Hiver à cheval

L’hiver à cheval

L’hiver apporte son lot de défis pour les cavaliers et pour les chevaux. Avec une préparation appropriée, des couvertures adaptées

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ABONNEZ-VOUS !

cheval-abonnez-vous

Le guide complet des distances à l'obstacle